Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Réseau FAR

07
Fév
2022

Atelier d’échanges d’expériences en animation de réseau, Ouagadougou, 2022

Dans le cadre du renforcement des compétences de ses membres, le Réseau international FAR, en collaboration avec le réseau national RNFAR-BF, a organisé du 2 au 4 février 2022, un atelier international d’échanges d’expériences sur l’animation de réseau et la communication. Cet atelier, qui s’est déroulé à Ouagadougou, Burkina Faso, dans un climat politique, sanitaire et footballistique brûlant, a réuni une quinzaine de participants des réseaux nationaux FAR. En parallèle de l’atelier d’échanges, des rencontres institutionnelles ont permis au réseau national burkinabè, avec l’appui du réseau international, d’ouvrir des pistes de collaborations pour appuyer le lancement de projets structurants autour de la formation agricole et rurale.

Retours sur l’atelier d’échanges de pratiques

Cet atelier d’échanges d’expériences avait pour objectif d’améliorer nos pratiques en termes d’animation de réseau et de communication. Il s’adressait aux 7 réseaux nationaux formels (Sénégal, Côte d’Ivoire, Togo, Guinée, Madagascar, Cameroun, Burkina Faso). Trois réseaux nationaux (Madagascar, Guinée, Sénégal) n’ont pas pu être représentés à cet atelier.

Objectifs de l’atelier :

  • Co-construire, à partir des expériences et des acquis antérieurs des participants, une culture commune, une vision partagée de l’animation de réseau et de la communication
  • Partager des outils et des méthodes utilisées en animation de réseau et communication
  • Renforcer la cohésion du groupe autour de valeurs communes ainsi que sa capacité à travailler en réseau
  • Élaborer un plan d’action permettant de renforcer les dynamiques des réseaux nationaux en termes d’animation

Participants à l’atelier :

  • 3 membres du Réseau international FAR : Secrétaire général, Secrétaire exécutif, chargée de communication
  • 10 membres du réseau national burkinabè RNFAR-BF
  • 3 membres des réseaux nationaux FAR du Togo, Cameroun et Côte d’Ivoire
  • 1 représentant de la Confédération paysanne du Faso

Ressources de l’atelier

Programme Synthèse de l'atelier

Déroulé de l’atelier :

L’atelier a favorisé une dynamique de coconstruction et de coproduction de savoirs et de savoirfaire. Elle a permis d’alterner des moments de présentation du fonctionnement des réseaux nationaux et du réseau international, des apports théoriques à l’animation de réseau, des mises en situation à travers des travaux de groupes, des séances de partage des résultats des groupes.

En questionnant les pratiques des réseaux FAR en matière de fonctionnement et de membership, l’atelier a contribué à répondre à l’une des finalités du projet Adex-FAR3 : renforcer la structuration, les activités du réseau FAR pour l’accompagner dans sa pérennisation institutionnelle au service des membres.

Revivez jour par jour le déroulé de l’atelier (par Valentin Kouraogo, point focal communication au RNFAR-BF)

Présentation des 7 réseaux nationaux FAR :

En parallèle de l’atelier

En amont de l’atelier, le réseau national FAR burkinabè, avec l’appui du réseau international, a mené une action de plaidoyer auprès de différents acteurs de la FAR engagés dans le développement rural : Ministère de l’agriculture, Ministère de la jeunesse et de la formation professionnelle, partenaires techniques et financiers (AFD, Luxdev), ainsi que divers acteurs de terrain (ONG, centres de formations, etc.).

Des visites de centres de formation agricole privés ont également permis de repérer des initiatives originales qui se développent dans le pays, en matière d’agroécologie ou d’insertion professionnelle.

  • le CFAR École du bocage. Situé dans la région de Guiè au nord de Ouagadougou (60km), le centre accueille des jeunes entre 14 et 17 ans. Il fournit une formation théorique et pratique aux techniques du bocage sahélien : pépinière forestière, élevage rationnel, agriculture durable, aménagement et entretien de l’espace rural, reboisement, mais aussi à la menuiserie et à la mécanique. Formation de 3 ans en internat, dont 9 mois de stage et sanctionnée par une attestation.
  • le Centre de formation agro-biologique et d’insertion professionnelle AMPO / Tond-Tenga. Situé en périphérie sud de Ouagadougou (15km), le centre accueille des jeunes déscolarisés de 18 à 25 ans. La formation propose aux apprenants une formation théorique et pratique dans les domaines suivants : élevage, agriculture, maraîchage, éducation et environnement.

En images

Retrouvez plus d’images en accédant directement sur Flickr

Leave a Reply

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...