Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Réseau FAR

15
Sep
2008

Séminaire international, Tunis, 2008

“Rôle des acteurs dans l’orientation et le fonctionnement des dispositifs de formation agricole et rurale pour le développement ?”

Après le succès de sa première conférence à Ouagadougou en 2005, le réseau international FAR a organisé sa seconde conférence internationale à Tunis, du 19 au 23 mai 2008, en collaboration avec l’Agence de Vulgarisation et de Formation Agricoles et l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche, mais aussi le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural de l’Algérie et la Confédération Marocaine de l’Agriculture et du Développement Rural… ainsi qu’avec les membres du réseau FAR des pays d’Afrique subsaharienne et l’appui de l’Agence Française de Développement et du ministère français des Affaires étrangères.

Le thème de la conférence “Rôle des acteurs dans l’orientation et le fonctionnement des dispositifs de formation agricole et rurale pour le développement ?” s’inscrit dans le cadre de la déclaration finale de la première conférence de Ouagadougou (juin 2005) et en continuité des travaux engagés par le réseau FAR notamment avec les ateliers de Cotonou (mai 2006), de Dakar (novembre 2006) et de Yaoundé (mai 2007).

Cette deuxième conférence internationale a constitué un temps fort dans la conduite des réflexions et travaux du réseau FAR. Elle a réuni une centaine de personnes de 18 pays africains concernées par la mise en œuvre et le fonctionnement des formations professionnelles dans le cadre de politiques de développement du secteur agricole et du milieu rural. Elle a permis de réaffirmer l’exigence de la participation des différents acteurs et le besoin de coordonner leurs réflexions et leurs interventions dans le but d’assurer le développement de dispositifs de formation professionnelle et technique de masse.

Documents de référence

Contributions

Programme et interventions

Lundi 19 mai 2008 

Ouverture de la conférence
Président de séance : M Mabrouk BAHRI, président de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche, Tunisie

Interventions :

Interventions des institutions ayant apporté leur soutien à la réalisation de la conférence
Président de séance : M Bernard CAVAILLE, secrétariat exécutif du réseau FAR, France

Interventions de :

Conférence et études de cas
Président de séance : Dominique POUSSOU, secrétariat exécutif du réseau FAR, France
Conférence et débat. ” Acteurs, rôle et stratégies d’acteurs “, Mme Sabine CHENOUFI, sociologue, Institut National Agronomique de Tunisie (INAT), Tunisie (55 Ko)

Etudes de cas et débat
Président de séance : Alain MARAGNANI, réseau FAR, France
” Rôle Des acteurs dans l’orientation et le fonctionnement des dispositifs de formation agricole et rurale pour le développement. Exemples de la Tunisie, du Sénégal et de la France ” et débat.

Mardi 20 mai 2008

Accueil à l’INPFCA par M Taoufik HARZLI, directeur, Tunisie (2,6 Mo)

Première série d’ateliers par groupes d’acteurs. ” Quel rôle pour les différents acteurs dans l’orientation et le fonctionnement des dispositifs de formation agricole et rurale ? ”

    1. Les organisations professionnelles en milieu rural
      Président de séance, M Mohamed SAIDI, directeur de la Confédération Marocaine de l’Agriculture et du Développement Rural, Maroc
      Animateur, M Martin WEISS, chargé de mission réseau FAR, France
      Secrétaire, M Abdou GUEYE, expert, Sénégal

    2. L’Etat, les collectivités territoriales, les fonds de formation
      Président de séance, Mme Francine RASOLOFONIRINA, direction de l’Appui à l’Organisation des Producteurs du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Madagascar
      Animateur, M Bernard CAVAILLE, secrétariat exécutif du réseau FAR, France
      Secrétaire, M Jamal BOUJENDAR, Chef de Division de l’Adéquation Formation-Emploi, – Direction de l’Enseignement, de la Recherche et du Développement, Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Maroc

    3. Les organisations de formation
      Président de séance, M Hassen BERRANEN, sous directeur de la Formation, ministère de l’Agriculture, et du développement rural, Algérie
      Animateur, Marc ABOUCAL, secrétariat exécutif du réseau FAR, France
      Secrétaire, M Marcellin HYLE, directeur, Collège d’Enseignement Technique Agricole de Adja Ouéré, Bénin

    4. Les usagers et bénéficiaires
      Président de séance, Mme Nawal EL HAOUARI, chef de la Division de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, ministère de l’Agriculture, du Développement et des Pêches Maritimes, Maroc
      Animateur, M Dominique POUSSOU, secrétariat exécutif du réseau FAR, France
      Secrétaire, M Ibrahima HATHIE, économiste, Ecole Nationale d’Economie Appliquée, Sénégal

Compte-rendu du 1er atelier (35 Ko)

Conférence et débat
Président de séance, M Akka OULAHBOUB, directeur général de la Direction de l’Enseignement, de la Recherche et du Développement, Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Maroc
” Les enjeux géopolitiques et économiques de la Formation Agricole et Rurale “, M André GAURON, conseiller maître à la Cour des Comptes, animateur du groupe de travail du ministère des Affaires Etrangères et Européennes sur les orientations stratégiques en matière de formation professionnelle, France (61 Ko)

Restitution des ateliers et débat
Président de séance, M Martin WEISS, réseau FAR

  • Les organisations professionnelles en milieu rural, M Abdou GUEYE, expert, Sénégal
  • L’Etat, les collectivités territoriales, les fonds de formation, M Jamal BOUJENDAR, Chef de Division de l’Adéquation Formation-Emploi, – Direction de l’Enseignement, de la Recherche et du Développement, Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Maroc
  • Les organisations de formation, M Marcellin HYLE, directeur, Collège d’Enseignement Technique Agricole de Adja Ouéré, Bénin
  • Les usagers et bénéficiaires, M Ibrahima HATHIE, économiste, Ecole Nationale d’Economie Appliquée, Sénégal

Table ronde
” Pourquoi favoriser la participation des différents types d’acteurs ? “ (37 Ko)
Animateur, M Jean Bosco BOUYER, Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, DGCID / Direction des Politiques de Développement / Bureau des politiques éducatives et de l’insertion professionnelle, France

Intervenants :

  • M Stéphane AUROUSSEAU, agriculteur, administrateur à l’Institut de formation des acteurs du monde agricole et rural (IFOCAP), France
  • M Alphaba BAYO, ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Guinée
  • M Mohamed BOUTATA, Chef Projet, Maroc
  • M Alain MBAYE, chargé de programme, Bureau d’appui à la coopération Sénégalo-Suisse, Sénégal

Mercredi 21 mai 2008

Seconde série d’ateliers. ” Comment faire évoluer les dispositifs de formation pour mieux prendre en compte :

    1. L’accès à la formation et les besoins de formation spécifiques des femmes ?
      Président de séance, M Tiecoura COULIBALY, Cellule Planification et Statistique, ministère de l’Agriculture, Mali
      Animatrice, Mme Zohra CHERCHERI, directrice de la formation professionnelle agricole, Agence de Vulgarisation et de Formation Professionnelle Agricole, Tunisie
      Secrétaire, M Philippe LEMAIRE, lycée agricole d’Aix-Valabre, Responsable du réseau Tunisie, France

    2. L’insertion professionnelle et sociale des jeunes ?
      Président de séance, Mme Thérèse N’NANG, Conseillère technique, Fonds National de l’Emploi, Cameroun
      Animateur, M François DENYS, Ingénierie-conseil en formation, France
      Secrétaire, M Seveia DOUGMO SANA, secrétaire général du comité pédagogique inter écoles, professeur à l’Ecole Nationale des Techniques de l’Elevage, Tchad

    3. La relation avec la recherche et les utilisateurs ?
      Président de séance, M Alain MBAYE, Bureau d’appui à la coopération Sénégalo-Suisse, Sénégal
      Animateur, Jérôme THONNAT, conseiller du Directeur, Ecole Inter-Etats des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar, FranceA
      Secrétaire, M Taoufik HARZLI, directeur de l’Institut National Pédagogique et de Formation Continue Agricoles, Tunisie

Restitution des ateliers
Président de séance : M Insa MBAYE, directeur exécutif du Centre Interprofessionnel pour la Formation aux métiers de l’Agriculture (CIFA), Sénégal (36 Ko)

” Comment faire évoluer les dispositifs de formation pour mieux prendre en compte :

  • l’accès à la formation et les besoins de formation spécifiques des femmes, M Philippe LEMAIRE, lycée agricole d’Aix-Valabre, Responsable du réseau Tunisie
  • l’insertion professionnelle et sociale des jeunes, M Seveia DOUGMO SANA, secrétaire général du comité pédagogique inter écoles, professeur à l’Ecole Nationale des Techniques de l’Elevage, Tchad
  • la relation avec la recherche et les utilisateurs, M Taoufik HARZLI, directeur de l’Institut National Pédagogique et de Formation Continue Agricoles, Tunisie

Présentation du travail collaboratif animé par WBI sur l’innovation agricole (AUF, CIRAD, Inter-Réseaux, MAEE, Pôle national de Coopération Internationale)
M Jean-Luc BOSIO, chargé de mission direction des relations internationales de Montpellier SupAgro, ex responsable développement rural à l’Institut de la Banque Mondiale (World Bank Institute), France (27 Ko)

Jeudi 22 mai 2008

Conférences et débats
Président de séance, M Mohamed NejibA DRISSI, directeur général de l’Agence de Vulgarisation et de Formation Agricoles (AVFA), Tunisie
” Rôle des acteurs dans l’orientation et le fonctionnement des dispositifs de formation rurale pour le développement (cas du Cameroun) “, M Cyprien Bamzok NTOL, chef de la Division de l’Enseignement et de la Formation Agricole, Coopératifs et Communautaires, ministère de l’Agriculture et du Développement Durable, Cameroun (46 Ko)
” Le système permanent d’identification de la demande en formation (cas de la Tunisie)”, M Taoufik HARZLI, directeur, Institut National Pédagogique et de Formation Continue Agricoles, Tunisie (28 Ko)

Conférence et débat
Président de séance, M Mohamed Fouad RACHEDI, Directeur de la Formation, de la Recherche et de la Vulgarisation, Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, Algérie
” La Biennale de l’Education de Maputo – Cap sur le post primaire “, M Mamadou NDOYE, secrétaire exécutif, Association pour le Développement de l’Education en Afrique (ADEA) (43Ko)

Table ronde
” Quel rôle pour le réseau FAR pour l’appui aux acteurs ? ”
Animateur, M Abdou GUEYE, expert, Sénégal
(42 Ko)

  • M Blaise ANGO, chef de la cellule des programmes d’enseignement et de formation, ministère de l’Agriculture et du Développement Durable, Cameroun
  • M Hassen BERANNEN, sous directeur de la formation, Direction de la Formation, de la Recherche et de la Vulgarisation (DFRV), ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, Algérie
  • M Adama COULIBALY, animateur du réseau FAR-CI, coordonnateur et chef de projet, Centres des Métiers Ruraux (CMR), Côte d’Ivoire
  • M Jérôme THONNAT, conseiller du directeur de l’Ecole Inter-Etats des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar (EIESMV), France

Séance de clôture

Cérémonie de clôture, interventions de

Vendredi 23 mai 2008

Trois circuits de visites étaient proposés aux participants :

  • Elevages et céréales : établissement de Thibar et visite du site romain de Dougga ;
  • Arboriculture : établissement de Boucherik et visite de Nabeul et Hammamet ;
  • Maraîchage et floriculture : établissement de Chott-Mariem et visite de Port El Kantaoui et de Sousse.

Pour chaque circuit, visite :

  1. d’un établissement de formation agricole ;
  2. d’une exploitation agricole avec rencontre de professionnels ;
  3. d’un lieu touristique.

Leave a Reply

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...