Réseau FAR

22
Mar
2021

Burkina Faso / Le réseau national contribue à l’élaboration de référentiels de formation agro-sylvo-pastoral

Pour améliorer l’offre de formation professionnelle, le Programme PAFPA (Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage) a fait appel aux acteurs de la FAR pour valider les référentiels de formation. Le réseau national RNFAR/BF, en tant que maillon essentiel de la formation agricole, a été fortement représenté lors de cet atelier par ses structures membres (Confédération Paysanne du Faso, Direction Général du Foncier et du monde rurale, ONG AMPO, Centres de Promotions Rurales et la Fondation pour le Développement Communautaire). Retours sur cet atelier.

Le PAFPA-Dual, Programme d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage : approche duale adaptée au Burkina, a organisé les 18 et 19 mars 2021, au Centre National Cardinal Paul Zoungrana de Ouagadougou, un atelier de validation de référentiels de Formation en soutien au développement de l’offre de formation professionnelle au Burkina. Trois référentiels concernaient le secteur agro-sylvo-pastoral : les métiers de fermier éleveur (Certificat de qualification de Base), d’emboucheur Bovin/Ovin, d’Eleveur de porc (Formation Modulaire Qualifiante).

Améliorer la qualité de la formation

En rappel, le Programme d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (PAFPA-Dual) est initié par le Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB), avec l’appui financier de la coopération suisse, pour trouver des solutions adaptées aux problèmes de chômage et de sous-emploi des jeunes grâce à des formations qualifiantes leur permettant de disposer de connaissances et de compétences.

L’objectif est de former, parmi les 8000 jeunes visés par ce projet, 3500 jeunes dans le domaine agro-sylvo-pastorales. Les métiers du secteur agro-sylvo-pastoral concernés sont : agriculture, apiculture, élevage (embouche bovine/ovine/porcine, vache laitière), CQB fermier Agricole, CQB fermier éleveur, maraichage, horticulture, pisciculture.

Pour la mise en œuvre de ce projet le PAFPA-Dual a fait appel à des acteurs de la FAR dont les structures membre du RNFAR/Burkina.

Le Coordonnateur du PAFPA Dual, M. Jean-Marie Bado, le Directeur Général de la Formation Professionnelle du Ministère de la Jeunesse, M. Moumouni Salouka et le Secrétaire Chargé de l’emploi, de l’éducation et de la formation professionnelle du CNPB représentant le président du patronat, M. Compaoré Issa, ont tour à tour pris la parole lors de la cérémonie d’ouverture pour rappeler l’historique et les ambitions du projet, saluer la qualité du travail des professionnels et du cabinet EDRIC de M. Roland Tankoano dans l’écriture des référentiels et enfin encourager les participants à un examen des documents soumis à leur appréciation. Ce projet d’élaboration de ces référentiels émane selon les orateurs de la volonté commune de l’état Burkinabè et du Conseil National du patronat, dans un souci de la normalité et de la qualité de la formation.

Cérémonie d’ouverture avec de la gauche vers la droite du présidium, M. Salouka Moumouni, Directeur Général de la Formation Professionnelle, M. Compaoré Issa, Secrétaire Chargé de l’emploi, de l’éducation et de la formation professionnelle du CNPB représentant le patronat et M. Jean Marie Bado, Coordonnateur du PAFPA.

Notons que les formations des jeunes ont débuté depuis août 2020 dans certaines régions et les recrutements se poursuivent au niveau du PAFPA. Ces référentiels viennent ainsi compléter quelques référentiels déjà élaborés, d’autres sont toujours en cours d’élaboration. Les régions concernés pour cette phase sont les régions du Centre, Centre Sud, Centre Ouest, Boucle du Mouhoun, Comoé, et Cascade.

Impliquer les acteurs de la FAR

Le RNFAR/BF en tant que maillon essentiel de la formation agricole a été fortement représenté par ses structures membres dont la Confédération Paysanne du Faso, la Direction General du Foncier et du monde rurale, l’ONG AMPO, les Centres de Promotions Rurales et la Fondation pour le Développement Communautaire à travers leurs délégués dans les 3 ateliers (fermier éleveur, emboucheur bovin/ovin, éleveur de porc).

Travaux en atelier de validation du référentiel de formation « Eleveur de Porc » constitué de producteurs et de formateurs et de techniciens

Travaux en atelier de validation du CQB « fermier éleveur »

Vue partielle des participants à l’atelier CQB fermier éleveur

 

 

 

 

 

 

 

Pour contacter le Réseau FAR Burkina : reseaufarburkina@gmail.com

KOURAOGO Windkouni Valentin
kouraogo.valentin@gmail.com
Secrétaire chargé à l’information RNFAR-Burkina

Leave a Reply

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...