Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Réseau FAR

02
Oct

Faciliter le Promotion de l’Emploi en Côte d’Ivoire – Vers l’opérationnalisation d’un nouvel agenda de l’emploi intégré et fondé sur des données rigoureuses

Améliorer les opportunités d’emploi productif et inclusif est un enjeu essentiel pour une croissance durable et pour une
réduction de la pauvreté en Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire fait face à un défi majeur de qualité de l’emploi. L’emploi est
fortement concentré dans des activités indépendantes agricoles et non-agricoles. En moyenne, l’emploi indépendant a une
productivité et des revenus relativement faibles, ce qui mène à un sous-emploi important en fonction des revenus. Dans ce
contexte, une stratégie productive et inclusive de promotion de l’emploi devrait à la fois se concentrer sur la création de
nouveaux emplois, considérer l’amélioration de la qualité des emplois existants et l’inclusion des pauvres, des femmes et des
population rurales dans des emplois productifs. Améliorer les opportunités d’emploi productif pour les groupes de population
vulnérables est un enjeu essentiel pour une croissance durable et pour une réduction de la pauvreté en Côte d’Ivoire.
La disponibilité de nouvelles informations en matière de l’emploi a favorisé la création d’une initiative multipartenaire pour
opérationnaliser un nouvel agenda de l’emploi pour la Côte d’Ivoire. La collecte des enquêtes emploi et les analyses
secondaires qui en ont découlé ont permis un diagnostic détaillé de la situation de l’emploi en Côte d’Ivoire. Ce diagnostic a
été complété par plusieurs évaluations d’impact de programmes d’emploi qui ont permis d’améliorer les connaissances sur
l’efficacité de différents types d’intervention. Par ailleurs, de nouvelles approches ciblant à la fois les individus en âge de
travailler et les entreprises créatrices d’emploi, sont actuellement pilotées au niveau international dans l’objectif de maximiser
les résultats d’emploi. Sur la base de ces nouvelles informations, la perspective d’une opérationnalisation d’un nouvel agenda
de l’emploi pour la Côte d’Ivoire s’était ouverte. Cette initiative a été conjointement portée par la Direction Générale de
l’Emploi et le Bureau de Coordination des Programmes d’Emploi et appuyée par la Banque mondiale, l’Agence française de
développement, Innovations for Poverty Action et l’Abdul Latif Jameel Poverty Action Lab.
L’objectif de l’initiative d’opérationnalisation d’un nouvel agenda de l’emploi pour la Côte d’Ivoire était d’initier un dialogue
politique autour de l’efficacité de différents instruments de politique d’emploi à travers une série de notes thématiques. Les
messages clés issus du Diagnostic de la situation de l’emploi en Côte d’Ivoire (2017) ainsi que les consultations avec les acteurs
impliqués dans la préparation, la mise en oeuvre et l’évaluation de politiques d’emploi ont permis d’identifier une liste nonexhaustive
de types d’intervention qui ont fait l’objet de notes thématiques. Les notes thématiques présentent des types
d’intervention de promotion de l’emploi, ciblant à la fois les individus en âge de travailler et les entreprises. Les sept notes
thématiques portent sur les types d’intervention suivants :
Note Thématique #1 : Programmes d’apprentissage
Note Thématique #2 : Travaux à haute intensité de main d’oeuvre
Note Thématique #3 : Développement de villes secondaires pour la création de meilleurs emplois
Note Thématique #4 : Programmes de formalisation des entreprises
Note Thématique #5 : Développement des chaînes de valeur agricoles pour la création de meilleurs emplois
Note Thématique #6 : Approches innovantes d’appui aux MPME pour la création de meilleurs emplois
Note Thématique #7 : Programmes d’inclusion économique dit programmes de « graduation »
Les notes thématiques ont été rédigées de manière collaborative et discutées avec les partenaires publics et privés toute au
long de l’initiative. Les notes thématiques sont basées sur une analyse récente des données sur la situation de l’emploi en Côte
d’Ivoire, les résultats d’évaluations d’impact de programmes d’emploi et des recommandations de la Banque mondiale pour
un agenda de l’emploi plus intégré. Chaque note (i) identifie les groupes cibles et les défis abordés par le type d’intervention,
(ii) décrit l’approche et les leçons opérationnelles, (iii) résume les informations disponibles sur l’efficacité du type d’intervention
et (iv) propose des recommandations pour la Côte d’Ivoire. Les notes thématiques ont été produites à travers d’un processus
consultatif, accompagné et coordonné par un conseiller technique. Elles ont été présentées et discutées de manière périodique
avec le Comité Emploi Elargi, une plateforme de coordination des questions de l’emploi en Côte d’Ivoire.
Résumé Exécutif
6
Les principales recommandations issues de cette initiative sont les suivantes :
I) Dans l’avenir, les interventions portant sur l’emploi devraient de plus en plus viser à réduire simultanément plusieurs
contraintes en combinant plusieurs des approches susmentionnées à travers des programmes d’emploi intégrés afin
de maximiser l’impact sur l’emploi.
II) Concernant les interventions visant à promouvoir des entreprises, les interventions liées à l’emploi qui portent sur les
contraintes liées à la productivité, plutôt que sur la formalisation en tant que telle, sont prioritaires, en particulier
pour l’emploi au sein des micro et petites entreprises.
III) Concernant les interventions visant la création d’emploi pour une population pauvre, jeune et peu formée dans les
micros, petites et moyennes entreprises (MPME), des programmes de formation et d’accès aux financements bien
conçus et ciblés devraient être priorisés à court et à moyen terme.
IV) Concernant les interventions ciblant les populations les plus pauvres, les interventions liées à l’emploi devraient se
focaliser sur l’augmentation de la productivité, notamment via des programmes d’inclusion économique portant sur
l’accès aux marchés, ainsi que des programmes de travaux à haute intensité de main d’oeuvre « plus » (THIMO
« Plus »).
V) Concernant les interventions ciblant des jeunes peu ou pas formés, les interventions liées à l’emploi devraient se
concentrer sur le développement de compétences pratiques et techniques recherchées par le secteur privé afin de
faciliter la transition de l’école au travail.
Ces recommandations sont essentielles dans la conception d’une stratégie productive et inclusive de promotion de l’emploi
qui appuie une croissance durable et une rééducation de la pauvreté en Côte d’Ivoire.
Les notes thématiques ont par ailleurs permis d’identifier une série de lacunes dans les connaissances sur l’efficacité des
approches de promotion de l’emploi. L’équipe a identifié les déficits suivants, lesquels pourraient être étudiés en priorité par
les acteurs impliqués dans le secteur de l’emploi en Côte d’Ivoire et au-delà :
I) Quelle est l’intensité des synergies crées grâce aux approches d’emploi plus intégrées qui portent simultanément sur
des contraintes du côté des individus et des Entreprises ?
II) Les programmes THIMO peuvent-ils améliorer la qualité et l’entretien des infrastructures de petite taille qui
améliorent la productivité des ménages et des communautés Bénéficiaires ?
III) Quelle est l’efficacité de la composante « plus » des programmes THIMO « plus » et comment le « plus » peut-il être
adapté aux besoins spécifiques de différents groupes bénéficiaires ?
IV) Quelles sont les approches les plus efficaces pour améliorer la qualité de l’apprentissage ? Est-il possible d’améliorer
la qualité de l’apprentissage à travers une approche duale sans subvention des apprentis ?
V) Quels modules de formation et mécanismes d’action répondent le mieux aux besoins des groupes bénéficiaires
spécifiques ?
L’étude de ces lacunes pourrait davantage améliorer les connaissances sur l’efficacité des instruments de politique d’emploi
et par conséquence la conception des futures stratégies et programmes de l’emploi.

– Banque mondiale, AFD, JPAL et IPA. « Faciliter la
Promotion de l’Emploi en Côte d’Ivoire : Vers l’opérationnalisation d’un nouvel agenda de l’emploi intégré et fondé sur des
données rigoureuses », Washington DC : Banque Mondiale

Adresse de la ressource
Cette ressource se trouve chez
www.reseau-far.com
Langue
Français
Type de ressource
Rapport
Description technique
80 pages.
Date de parution
Septembre 2019
Mis en ligne par :
rengardf
License ouverte
oui

Leave a Reply

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...