Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

République Centrafricaine

La République Centrafricaine est un pays situé au cœur du continent Africain qui s’étend sur près de 623 000 Km2, avec une population dépassant probablement 4,5 millions habitants (Banque Mondiale, s. d.), ce qui en fait un pays avec une faible densité de population, d’environ 8 habitants/km2. Ce chiffre recouvre en réalité un gradient de densité de population qui croît d’Est en Ouest, avec une densité de plus de 9 000 habitants par km2 à Bangui.

Résumé

Le Gouvernement Centrafricain et les Bailleurs de fonds affichent la relance des systèmes agropastoraux comme une priorité pour le développement du pays. Dans cet objectif, la formation professionnelle en milieu rural a été identifiée comme l’un des leviers majeurs pour y contribuer.

Une mission réalisée en 2018 a permis d’établir un diagnostic actualisé du dispositif national de formation en milieu rural.

Agriculture et politique agricole

Situation de l'emploi

Dispositif FAR

Réseau national

Ressources

Contact

Agriculture et politique agricole

Depuis l’Indépendance du pays, l’activité économique est soutenue par le secteur rural qui contribue à lui seul à plus de 50% du PIB et emploie près de 75% de la population du pays. Ce secteur couvre les activités d’agriculture, d’élevage, de foresterie et de façon plus anecdotique la pisciculture.

Le pays dispose d’une diversité de zones agro-écologiques importante qui lui permettent de cultiver une gamme diversifiée de produits agricoles. Certains sont destinés au marché intérieur ou régional (céréales, racines, tubercules, banane plantain, oléagineux, légumes, canne à sucre, etc.) et d’autres cultures sont destinées à l’exportation sur des marchés internationaux (caféiers, cacaoyers, kolatiers, poivriers, cotonniers, tabac, etc.).

Du fait de la faible densité de population et d’un outillage essentiellement manuel, moins de 5% des terres cultivables sont emblavées chaque année (environ 700 000 ha). Les terres de parcours et de pâturage recouvriraient à ce jour plus de 16 millions d’hectares. Ceux-ci auraient la capacité de nourrir 5 millions de têtes de bovins, mais n’en ont jamais nourri plus de 3,5 millions. Ces très vastes étendues sont néanmoins le terrain de conflits historiquement constitués, où se sont
imposés deux modes de mise en valeur de l’espace relativement séparés. Il y a d’une part une agriculture d’abattis-brûlis mise en œuvre par des agriculteurs sédentaires, et d’autre part un élevage pastoral pratiqué par des éleveurs nomades et semi-nomades.

Situation de l’emploi en République Centrafricaine

 

 

Dispositif FAR

Il existe une grande diversité de centres de formation aux métiers ruraux qui peuvent disposer de formations aux métiers agricoles, d’élevage, de foresterie ou ruraux. Ces centres seront présentés en deux parties : les centres publics et les centres privés (laïcs et confessionnels). Les écoles de formation spécialisées sur les domaines de l’agriculture, l’élevage, la foresterie et l’halieutique sont moins nombreuses (ENEB, CTDR, ISDR et le projet ISAAC). La section qui les décrit inclut également l’Ecole Normale Supérieure qui joue un rôle dans la formation des formateurs.

Rénovation en cours

 

 

 

Réseau national

Pas de réseau national existant

 

 

 

Personne de contact

Représentants Pays pour le Réseau FAR :

Abdel Moumine DJILITH : adjilith@yahoo.fr

Chargé de mission Ministère

 

 

Abel KPAWILINA-NAMKOISSE : aknamkoisse@yahoo.fr

Chargé de mission Ministère

 

 

 

 

 

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...