L?ancrage territorial du lycée agricole : une spécificité au service d?une pédagogie innovante de la complexité et de l?action, propice à l?éducation au développement durable (EDD).

Description de la ressource :

Résumé :

Comment le lycée agricole s'approprie-t-il son territoire, pour contribuer à façonner chez l'apprenant un fort sentiment d'appartenance territoriale, qui lui permet de mieux appréhender la complexité et d'intégrer les notions et concepts propres au développement durable ?

Il s'agit là d'une réflexion sur la spécificité et la configuration de l'enseignement agricole sur son territoire d'ancrage, favorisé par les projets éducatifs qui s'appuient sur des pédagogies actives. Dans un premier temps, un état des lieux permet de souligner le caractère particulier de l'enseignement agricole. En second lieu, le cadre théorique de la recherche est exposé sous l'angle épistémologique et didactique. Ensuite, les premiers résultats sont mis en perspective. Enfin, les phases ultérieures de la recherche sont brièvement évoquées, au regard de pistes de réflexion pour l'avenir. I ? Un état des lieux : quelles sont les spécificités et les évolutions de l'enseignement agricole ? Pourquoi l'enseignement agricole est-il si souvent présenté comme si particulier, voire atypique ? Ce questionnement de départ renvoie à un enjeu : l'« éducation au territoire », appréhendée comme support privilégié de la construction de la connaissance et d'une citoyenneté active. Il s'avère que, depuis son origine, l'enseignement agricole a forgé son identité sur la singularité et le caractère innovant des démarches pédagogiques, ainsi que sur son ancrage territorial si caractéristique. Historiquement, il s'est focalisé sur la production agricole, puis a été amené à traiter, ces dernières années, d'objets complexes en développant une approche plus environnementale et socioculturelle de l'espace et en recourant, par exemple, à l'analyse systémique. Dès lors, des démarches pédagogiques singulières et innovantes ont été mises en oeuvre depuis les années 1960, l'enseignement agricole jouant, en particulier, un rôle de précurseur en créant, en 1965, une discipline qui lui est propre (il n'y a pas d'équivalent dans l'Education Nationale) : l'éducation socioculturelle. Celle-ci, s'inspirant des pratiques de l'éducation populaire et de la pédagogie de l'Ecole nouvelle, permet d'introduire dans la formation des élèves « des matières visant moins à l'acquisition de connaissances qu'à l'épanouissement de l'être (?). L'apprentissage de la démocratie et de la responsabilité est favorisé par la participation à la vie de l'Association sportive et culturelle de l'établissement et aux travaux des différents conseils. L'ouverture à des réalités sociales et culturelles diverses est réalisée lors d'études du milieu naturel et humain et à l'occasion des visites et stages prévus dans les cycles de formation », comme le précisent les Instructions officielles.

Thématique : Acteurs, décentralisation, territoire
Type de ressource : Actes et comptes rendus de manifestations, conférences
Type de format : PDF
Description technique : 12 p.
Zone géographique : Universel
Langue : Français
Auteur(s) de la ressource (noms, prénoms) : Patrice CASTEL
Date de parution de la ressource : 2015
Mise en ligne par (nom, prénom) : Marika
Licence ouverte : Non
Espace réservé aux administrateurs : 0