Diagnostic agraire préalable à la création d?un centre de formation en agriculture pour l?installation de jeunes agriculteurs dans le département du Nyong-­?et-­?Mfoumou, Centre Cameroun

Description de la ressource :

Le programme camerounais AFOP (Appui à la rénovation et au développement de la Formation Professionnelle dans les secteurs de l?agriculture, l?élevage et la pêche) propose de former de jeunes générations pour leur permettre une meilleure insertion professionnelle dans les secteurs mentionnés précédemment, principaux fers de lance de l?économie camerounaise, et vise ainsi à créer des possibilités d?emploi à court et long terme. Le dispositif s?articule autour de centres et d?écoles de formation, dont les équipes du programme AFOP souhaitent densifier le réseau à travers le pays. Le projet de mise en place d?un nouveau centre de formation d?exploitants agricoles dans la zone forestière à la frontière entre la région Sud et Centre du Cameroun dans le département du Nyong-et-Mfoumou implique une étude préliminaire sur le territoire et ses dynamiques agricoles. L?étude vise à comprendre les agricultures de cette zone et les dynamiques qui les régissent via une approche systémique basée sur des observations de terrain et des enquêtes de compréhension. L?objectif est de tirer des enseignements pour les futures générations d?agriculteurs que le programme AFOP vise à former et à installer sur ce territoire. Le territoire étudié est soumis à un climat équatorial propice au développement d?un couvert forestier abondant. Il est le cadre d?évolution d?exploitations agricoles diverses, en termes de pratiques agricoles et de revenu. La diversité des exploitations se caractérise par différents degrés d?association de systèmes de culture sur abattis-brûlis et des systèmes agroforestiers construits autour du cacaoyer. Ce degré d?association dans les exploitations dépend de la place qu?occupe l?exploitant au sein de la société : les droits fonciers dont il dispose, la famille à laquelle il appartient, son ancienneté au village, son parcours professionnel. Une bonne place dans la société servait et sert toujours de levier pour employer de la main d?oeuvre afin de sécuriser les terres familiales et en acquérir de nouvelles aux dépens d?autres exploitations, via les cultures pérennes (cacaoyer, caféier). Ces plantations représentent un capital foncier productif symbole du travail des aînés et transmissible aux générations suivantes. Ceux qui ont eu la possibilité précoce de développer ce type d?activité sont aujourd?hui ceux qui bénéficient d?un statut social important et de capacités d?évolution en terme de surface et de capital. A l?inverse, ceux qui ont développé les plantations cacaoyères plus tardivement ont subi la crise économique qui a marqué les années 90 et ils se heurtent aux règles d?appropriation des terres basées sur l?héritage. Ils dégagent un revenu agricole faible par le biais de systèmes de productions basés sur une variété d?activités destinées à valoriser les surfaces plus limitées qu?ils ont à disposition : maraîchage, cultures vivrières,extraction floristique. Les cibles du dispositif AFOP dans cette zone sont en général les plus en difficulté en termes de statut social et donc en termes de moyens de production (surfaces à disposition, équipement, force de travail). Au delà d?un contenu des formations adapté à la situation des jeunes, le succès du futur centre de formation dans cette zone est lié à la façon dont le programme AFOP facilitera l?accès des jeunes aux facteurs de production sur le long terme, d?autant plus que le nombre de jeunes dans cette zone rurale a de forte chance d?augmenter dans les années à venir.

Cette ressource se trouve chez : Montpellier SupAgro (Institut national d'études supérieures agronomiques de Montpellier)

Télécharger le fichier : fichierPDF_2015_RESAD_CUVILLIEZ.pdf
Thématique : Acteurs, décentralisation, territoire, Politiques et stratégies nationales de la FAR
Type de ressource : Mémoires d'étudiant, thèses
Type de format : PDF
Description technique : 107 p.
Zone géographique : Cameroun
Langue : Français
Auteur(s) de la ressource (noms, prénoms) : CUVILLIEZ Marianne
Date de parution de la ressource : 2015
Mise en ligne par (nom, prénom) : Florette RENGARD
Licence ouverte : Ne sais pas
Espace réservé aux administrateurs : 0