Contribution à l?élaboration d?un dispositif d?accompagnement de l?insertion des jeunes en agriculture familiale. Programme AFOP du Cameroun : Région de l?Est

Description de la ressource :

L?étude a pour objectifs de produire des référentiels technico-économiques pour la viabilité des projets d?installation des jeunes formés par le programme et d?analyser les conditions de viabilité de ces projets.
La méthodologie utilisée est basée sur une analyse du système des acteurs intervenant dans le processus d?installation et sur une grille d?analyse des projets des jeunes. Laquelle grille définit les différents éléments de la viabilité des projets (techniques, économiques, juridiques, sociaux et environnementaux)
La démarche pour la collecte des informations sur le terrain s?est faite au niveau de la région de l?Est dans deux centres de formation et avec les acteurs locaux. Le choix du premier centre par la coordination nationale du programme est fait sur la base de l?hypothèse d?avoir un maximum de projets finalisés et déposés. Les résultats et l?analyse des entretiens avec les différents acteurs intervenant dans le processus d?installation et la consultation des projets des jeunes montrent que :
- Certains apprenants n?avaient pas encore déposé de projet au moment des enquêtes du stage (juin, juillet, août 2013).
- Dans les projets déposés, les jeunes ont choisi principalement des systèmes de production à base de cacaoyer (91% dans l?un des centres et 62% dans l?autre) et poulets de chair (32% dans le second centre). Compte tenu de la diversité, une modélisation faite des systèmes de production montre une rentabilité économique du système de production à base de cacaoyers à la deuxième année de production. Mais, cette rentabilité est portée par les cultures vivrières associées dans le système. Par contre, le système de production à base de poulets de chair est rentable dès la première année mais présente des risques éventuels. Ces calculs de rentabilité sont faits avec l?hypothèse que le programme finance les besoins d?installation et de fonctionnement.
- Le foncier nécessaire à l?installation des jeunes est déjà acquis soit dans la famille soit par l?intermédiaire de la chefferie de la localité mais, il doit être sécurisé davantage.
- Les acteurs impliqués dans le processus d?installation ont tous un rôle à jouer dans la viabilité globale des installations.

-  Les acteurs tels que la commission territoriale, les moniteurs futurs conseillers insertion, les référents et les familles ont tous besoin de renforcement de capacité pour bien jouer leur rôle dans le processus d?accompagnement de la viabilité des projets.
Les propositions faites au programme portent sur ce renforcement de capacité et des partenariats à nouer dans un souci de complémentarité autour de l?installation des jeunes. Ces partenariats concernent des structures de développement pour l?acquisition de matériel végétal et animal de qualité gage d?une bonne production mais aussi, des institutions de micro finance ou d?autres programmes de financement pour faciliter l?accès au crédit pour le développement futur des exploitations des jeunes.

Cette ressource se trouve chez : Montpellier SupAgro (Institut national d'études supérieures agronomiques de Montpellier)

Télécharger le fichier : fichierPDF_2013_M2SAT_DIALLO.pdf
Thématique : Dispositifs, gouvernance, gestion, Insertion professionnelle, entrepreneuriat, Politiques et stratégies nationales de la FAR
Type de ressource : Mémoires d'étudiant, thèses
Type de format : PDF
Description technique : 101 p.
Zone géographique : Cameroun
Langue : Français
Auteur(s) de la ressource (noms, prénoms) : DIALLO Alassane
Date de parution de la ressource : 2013
Mise en ligne par (nom, prénom) : Florette RENGARD
Licence ouverte : Ne sais pas
Espace réservé aux administrateurs : 0