Adoption de la Stratégie Nationale de la Formation et de la Recherche Agricoles (SNFRA) au Maroc

Le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, de Développement Rural et des Eaux et Forêts a adopté une Stratégie Nationale de la Formation et de la Recherche Agricoles (SNFRA).

Son double objectif est de renforcer l’adéquation de l’offre en formation et en recherche avec les besoins du Plan Maroc Vert et de favoriser l’intégration de l’ensemble des acteurs concernés par le domaine de la formation et de la recherche agricoles.

Au Maroc, les grands enjeux de l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles sont d’accompagner de manière rapprochée les changements appréhendés au niveau du secteur tout entier. Cela à travers une formation capable de répondre aux exigences et aux besoins qualitatifs et quantitatifs d’un marché de travail en continuelle transformation.

Dans ce cadre, la stratégie a préconisé un double saut, qualitatif et quantitatif, du système de la formation professionnelle agricole. Elle a aussi incitée son entière réorganisation à travers la mise en œuvre d’un certain nombre de chantiers à l’horizon  2021 visant (i) l’anticipation sur l’évolution de la demande en compétences et (ii) l’évaluation des performances et du rendement du système national de la formation agricole. Parmi les principales orientations de la SNFRA, on peut noter :

  • l’élaboration d’un master plan visant à former 100 000 lauréats à l’horizon 2021;
  • la création de 12 pôles  multi-centres régionaux de la formation professionnelle agricole pour donner à la dimension régionale une place importante dans la planification et l’évaluation des programmes de formation;
  • l’adoption d’un statut du formateur et du personnel d’encadrement et d’un cadre réglementaire attractif et motivant ;
  • la création d’un centre national d’ingénierie pédagogique et de formation des formateurs CNIPFC ;
  • l’adéquation de l’offre en formation et en recherche avec les besoins induits par les orientations du Plan Maroc Ver;
  • le développement de partenariat avec les interprofessions ;
  • la mise en place d’un dispositif d’appui à l’insertion et à la création d’entreprises agricoles  par les lauréats de la formation professionnelle agricole ;

Les réalisations de la SNFRA peuvent être résumées comme suit :

  • Élaboration de Schémas Directeurs Régionaux de la Formation professionnelle agricole ;
  • Réalisation de Projets d’Etablissement pour la création de pôles régionaux de la FPA ;
  • Construction et soumission au Secrétariat Général du Gouvernement d’un projet de loi pour la création d’un établissement public regroupant tous les EFPA ;
  • Augmentation progressive de la capacité d’accueil du dispositif de la formation professionnelle ;
  • Équipement des établissements en matériel d’internat et en matériel de cuisine et matériel pédagogique et scolaire ;
  • Équipement des polygones en matériel didactique et technique ainsi que l’achat de matériel agricole ;
  • Renforcement et mise à niveau des infrastructures des établissements ;
  • Aménagement du Centre de Mehdia pour abriter le CNIPFC des formateurs ;
  • Mise en place d’un baccalauréat professionnel en 3 ans dans la filière «Conduite de l’Exploitation Agricole» au Lycée Agricole de Témara ;
  • Formation et perfectionnement des formateurs et des gestionnaires des EFPA ;
  • Conclusion de plusieurs conventions de partenariat ;
  • Lancement d’une étude portant sur l’élaboration d’un plan national pour la création d’incubateurs agricoles régionaux ;

Article rédigé par Mustapha LAMRANI,

Animateur régional pour la zone Algérie, Maroc, Mauritanie, Tunisie